Actualités

La Presse Parisienne Conviée À Une Table Ronde AXA ART Sur Les Risques Dans Le Monde De L’Art

Le 25 mai dernier, à l’initiative de l’Association de la presse anglo-américaine (AAPA), des cadres dirigeants d’AXA ART Cologne et Paris se sont réunis autour d’un petit-déjeuner et d’une table ronde sur les risques d’aujourd’hui dans le monde de l’art. L’événement s’est déroulé à l’hôtel de La Vaupalière, un hôtel particulier du XVIIIe siècle, siège et propriété d’AXA, situé en plein cœur de la capitale.

Vingt et un journalistes internationaux basés à Paris ont été invités à écouter et à interagir avec Kai Kuklinski, Président du Groupe AXA ART, Philippe Bouchet, souscripteur senior et historien d’art chez AXA ART, spécialiste de l’art du XXe siècle, et le colonel Ludovic Ehrhart de l’Office central de lutte contre le trafic de biens culturels (OCBC) de la police judiciaire française. La discussion était animée par Shellie Karabell, contributrice pour le site Forbes.com et membre du conseil d’administration de l’AAPA.

M. Kuklinski a expliqué le rôle d’AXA ART au sein du groupe AXA et décrit les différents types de sinistres pris en charge par AXA ART, précisant que les menaces les plus importantes sont les dégâts des eaux et les risques liés au transport. Il a par ailleurs spécifié plus loin dans son discours que le monde de l’art intègre de façon croissante les technologies numériques dans son business model.

M. Bouchet a évoqué les risques involontaires que prennent les propriétaires en exposant et en conservant leurs collections d’art chez eux, mais aussi ceux associés à la vie en appartement, en particulier parce que la moindre fuite d’eau chez un voisin peut rapidement devenir un problème qui vous concerne directement.

Le colonel Ehrhart, pour sa part, a présenté l’OCBC de Paris, intégré au sein du ministère de l’Intérieur, qui travaille entre autres avec des organisations internationales, comme le FBI aux États-Unis, pour identifier et retrouver des œuvres volées dans le monde entier, mais aussi celles pillées illégalement dans des régions instables du globe, comme la Syrie, l’Irak ou la Libye.

La matinée s’est terminée par une visite de l’hôtel de La Vaupalière, monument classé récemment restauré par l’architecte catalan Ricardo Bofill et décoré par l’architecte d’intérieur François-Joseph Graf.

Petit-déjeuner AAPA @Hôtel de La Vaupalière, siège d’AXA

Kai Kuklinski, Président du Groupe AXA ART

Le colonel Ludovic Ehrhart, chef de l’Office central de lutte contre le trafic de biens culturels (OCBC) – direction centrale de la police judiciaire

Philippe Bouchet, souscripteur senior et délégué artistique chez AXA ART, historien d’art et spécialiste de l’art du XXe siècle

Visite guidée de l’hôtel de La Vaupalière par Sylvie Gleises, Directrice Générale AXA ART Europe du Sud et de l'Ouest

Visite guidée de l’hôtel de La Vaupalière par Sylvie Gleises, Directrice Générale AXA ART Europe du Sud et de l’Ouest

Accès rapide